Le site officiel des Associations Marocaines de France   
*Accueil *Actualités *Infos pratique *Infos juridique *Annuaire *Inscription *Forum

*FAQ

*Contactez-nous

A C C U E I L

Nous estimons que tous les individus méritent d'être bien conseillés et bien informés, C'est dans ce but que le site maroc-associations.com a été crée. Notre ambition est de vous apporter de bons conseils et de bonnes informations

Nous Les MREs vivant à l'étranger , nous sommes fières d'être des Marocains.

Solidarité
Abderrahim Boualam et Abdelkrim El Mouhafidi Otages marocains en Irak depuis le 20 octobre 2005

Partenaires

MSB CONSULTING  cabinet d'audit et d'expertise comptable de droit Marocain

 

 

 

Collectif des marocains d’Europe

L’Appel de Strasbourg 5 Mai 2007           

Nous, les signataires de cet appel, réunis au sein de la Coordination du Collectif  des Marocains d’Europe, considérons qu’il est de notre devoir, en tant qu’acteurs associatifs issus de l’immigration marocaine, d’apporter notre contribution au débat et à la réflexion engagés au sujet de la mise en place future, du Conseil Supérieur de la Communauté Marocaine à l’Etranger.

 Nous souscrivons et soutenons cette initiative de sa Majesté le Roi Mohamed VI, qui a  produit des effets positifs, créant ainsi une dynamique de débat.

Cette dynamique a le mérite, aujourd’hui, de démontrer la richesse et le pluralisme du mouvement associatif issu de l’immigration marocaine, mais aussi, les compétences individuelles et l’intérêt que portent les marocains à la Mère Patrie.

Nous notons avec satisfaction que des propositions intéressantes et complémentaires, dont certaines très détaillées, ont été avancées par nos compatriotes au sein d’autres collectifs  et à des occasions diverses : Plateforme Intercontinentale des MRE, CONGRESS, AMOME, AL MONADARA, Initiative -CME 2007-, association TOUBKAL….ainsi que des contributions individuelles diverses

Droit de vote et Citoyenneté :

Nous prenons acte des facteurs de droit, d’ordre technique et d’éthique, qui s’opposent à la participation directe des RME aux législatives marocaine. Nous constatons, d’ailleurs, que l’immigration  marocaine est en  évolution permanente vers une citoyenneté active dans les pays d’accueil, qui est la voie incontournable d’une intégration parfaite.

A ce sujet, nous incitons nos concitoyens, notamment les bi nationaux, à s’impliquer davantage dans la vie sociale et politique des sociétés d’accueil, pour une meilleure intégration sociale, pour s’opposer aux mesures de discriminations susceptibles de frapper les membres de notre communauté et pour jouer pleinement notre rôle en faveur de la paix sociale et en faveur du dialogue inter-culutrel et inter-religieux.

Cependant, les marocains de l’étranger, y compris les bi nationaux, demeurent attachés à la mère patrie. Cette réalité est confirmée par le retour massif des RME  au Maroc, lors des grandes vacances,  et ils participent d’une manière significative à l’économie nationale par le transfert important des devises mais aussi par les investissements directs dans les différents secteurs économiques du Maroc.

Le Conseil Supérieur de la Communauté Marocaine à l’Etranger, nous paraît une formule saine et adaptée à la réalité des aspirations des marocains de l’étranger, dans son double désir : de  maintenir le lien avec la mère patrie, et s’impliquer dans une citoyenneté active au sein des sociétés d’accueil.

 Cependant, le Conseil Supérieur de la Communauté Marocaine à l’Etranger, ne peut réussir dans sa mission que s’il répond à certaines exigences de démocratie et de représentativité, dans sa composition et dans son mode fonctionnement.

Le Conseil Consultatif des Droits de l’Homme et la Mission de consultation sur le  Conseil Supérieur de la Communauté Marocaine à l’Etranger :

    Dans son discours du 5 novembre 2006, le Chef de l’Etat a annoncé la création du CSCME, et a confié préalablement une mission de consultation au CCDH.

Force est de constater que les premiers pas du groupe du CCDH, chargé des consultations pour le CSCME, ont fait l’objet de critiques et d’inquiétudes exprimées par de nombreuses associations issues de l’immigration marocaine.

Pour nous, le Conseil Supérieur de la Communauté Marocaine à l’Etranger, ne peut être l’expression d’un courant politique, il ne peut être une tribune politique à partir de laquelle les uns où les autres se donnent le droit d’exclure, au nom d’un passé ou au nom d’une idéologie ou d’un courant de pensé 

Nous considérons chaque Marocain sur une terre d’immigration comme un Marocain entier.

Le Conseil Supérieur de la Communauté Marocaine de l’Etranger doit être représentatif de la communauté marocaine de l’étranger, dans son pluralisme et sa diversité :

 Pour nous, le CSCME doit rassembler les marocains et conjuguer les compétences et les expériences au service de tous, il ne peut devenir le prétexte à des règlements de compte ou à des pratiques d’exclusion, sous peine de perdre sa crédibilité.

Pour nous, le CSCME ne peut réussir sa mission que s’il prend en compte dans sa composition l’histoire et la réalité de l’immigration marocaine, y compris les étudiants, y compris les associations cultuelles qui ont pris en charge volontairement la gestion du culte de la communauté, sans oublier les membres de la communauté juive marocaine qui restent attachés à leur marocanité.

Nous lançons un appel à Sa Majesté le Roi, Mohamed VI, à qui appartient l’initiative, afin de veiller à ce que ce futur  Conseil Supérieur de la Communauté Marocaine à l’Etranger, respecte le pluralisme et la diversité de l’immigration marocaine.

 Pour un CSME, Indépendant et Démocratique :

 Nous voulons un CSCME dont la composition est issue majoritairement des Marocains de l’étranger, à 70% du conseil, dont les membres seront élus dans les circonscriptions consulaires, et le nombre pour chaque circonscription sera déterminé  en fonction du nombre de marocains inscrits aux consulats. Les sièges à pourvoir par pays, seront bien entendu, définis proportionnellement au nombre de marocains résidents.

Les 30% restants seront réservés aux nominations des personnalités qualifiées et des représentants des différents Ministères ayant à traiter de la question de la communauté marocaine de l’étranger.

Nous voulons un CSCME, qui a la franchise requise et la liberté de ton afin de défendre les intérêts des RME sans concession.

Un CSCME  qui aura l’audace de dénoncer et stopper les dérives administratives, d’ici et de là bas, dont sont victimes les RME, lors de leurs démarches aux services consulaires,  et lorsqu’ils sont victimes des abus administratifs ou  victimes d’escroquerie dans leurs démarches d’investissements au Maroc, privant ainsi, les Marocains de transfert de compétences et de création d’emploi.  

Enfin, les membres élus au sein du CSCM pourront procéder à l’élection en tant que grands électeurs des représentants, dont le nombre restera à déterminer, au sein de la deuxième chambre parlementaire marocaine.

Strasbourg le 05 Mai 2007

 

A r c h i v e s

Transit-2006 : 1,33 million MRE ont transité par le port de Tanger

Transit-2006 : plus de 512 000 MRE ont transité par le port de Nador (5/09/2006)

Opération Transit 2006 : ligne téléphonique pour les MRE
Quel avenir politique pour les  M.R.E au Maroc
MRE : le lobbying pour la participation aux élections reprend
Vote MRE : communiqué du Congress
Élections 2007 au Maroc : les M.R.E ne sont pas contents
Opération Transit-2006 : plus de 2,7 millions de personnes et 700.000 véhicul

La loi sur l'accès des jeunes à l'entreprise publiée au JO 

Chirac enterre le CPE, les syndicats et la gauche crient victoire

Présentation des membres du bureau de l'Association européenne des supporters du WAC    27.3.2006

Deux zones de numérotation au lieu de quatre zones  au Maroc     27.3.2006

M. Oualalou : Le rôle des transferts des MRE est primordial      01.3.2006

La participation des MRE aux élections fera l'objet de discussions avec leurs représentants 24.2.2006

Les vols d'Air Horizons réguliers et charter à destination du Maroc sont interrompus    7.11.2005
Cinq policiers mis en examen, dont un écroué, pour violences illégitimes à La Courneuve   11.11.2005
Mosquée attaquée, concours d'allégeance des autorités     11.11.2005
Jet de cocktail Molotov dans une mosquée à Carpentras    11.11.2005
L'appel de Qaradawi       11.11.2005              
Le Pen au plus haut dans les sondages  11.11.2005
Le souverain marocain prend parti pour l'égalité entre les sexes.    18/08/2005
Bienvenue au Maroc et Après ?
Transit 2005 : un record d'affluence et une hausse des arrivées au port de Tanger

 

 

Vous avez été victime d'une injustice... d'une méprise, d'une déception... d'une arnaque...
ou simplement vous voulez vous exprimer
Alors... c'est bien ici qu'il fallait venir ....

Smile2.gif (4937 octets)

Coup de Gueule

 

Venez pousser votre coup de gueule

 

POUR PARLER D'UNE SEULE VOIX CONTRE LES INJUSTICES ET POUR FAIRE VALOIR NOS DROITS

DEVANT L'ADMINISTRATION FRANÇAISE ET AUSSI DEVANT LE GOUVERNEMENT MAROCAIN,

ALORS CE SITE EST VOTRE ESPACE

Copyright © maroc-associations.com ®  2005-2006  tous droits réservés
Vous êtes le visiteur